Politique

Législatives 2012 : Le ministre Kalifa Gassama Diaby sème la bonne parole.

Le moins qu’on puisse dire à l’orée des élections législatives toujours fixées au 24 septembre, est que le ministre Kalifa Gassama Diaby a l’air de se soucier des droits de l’homme.

On sait que cette période particulièrement sensible est souvent source d’inquiétudes pour les droits humains.

Cela se remarque déjà à travers les heurts enregistrés ici et là entre militants de partis opposés aussi bien à Conakry qu’en provinces. D’où l’initiative de monsieur le ministre de créer un comité de veille électoral pour la sauvegarde des droits humains en cette période.

Mais M.Diaby ne se limite aux initiatives. Il veut du concret. C’est pourquoi depuis quelques jours, au gré d’une tournée dans les états-majors des partis en lice, il va au contact des acteurs concernés.

Partout où il est passé, le ministre Diaby a délivré le même message dans lequel il a appelé en substance les partis en lice à faire de leurs préoccupations, le respect de la loi et des droits de l’homme et à lutter contre les violations des droits humains.

Kalifa Gassama Diaby a dit que tous, les guinéens sont à bord d’un même bateau et que tous devraient œuvrer à faire en sorte que ce navire ne sombre pas. C’est pourquoi il insistera auprès de tous pour que la paix et la cohésion sociale soient préservées. Un message qui semble avoir été bien reçu par les partis visités.

Ce vendredi, le département du ministre Diaby fera la présentation à la presse du nouveau comité de veille électoral.

Aboubacar Diallo

657 86 22 64.

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top