Economie

COOPERATION: l’axe Conakry-Dubaï se renforce.

C’est comme si on refusait le développement ! Les 24 et 25 novembre prochain, la Guinée va organiser une conférence internationale à Abu Dhabi à l’intention des investisseurs étrangers. Le gouvernement guinéen veut améliorer le climat des affaires en guinée et renforcer  l’axe Conakry-Dubaï.  Le pays dispose d’énormes atouts mais peine à décoller.

 

Le ministre de l’économie et des finances connait les raison qui font trainer la Guinée. « Nous guinéens lorsque l’investisseur vient on fait tout pour le décourager systématiquement. C’est comme si on refusait le développement. On commence par lui créer des problèmes, l’emmener à la gendarmerie et à la fin l’envoyer à la justice » a déclaré M.Yansané

Des spécialistes planchent sur l’élaboration de projets destinées à convaincre les investisseurs. Dubaï a déjà ciblé ses domaines d’intervention en guinée.  Parmi eux, le secteur minier, le tourisme et les transports. Une délégation  séjourne déjà en Guinée pour étudier le terrain. Premier résultat ? Une ligne directe entre Conakry-Dubaï avec la compagnie aérienne émiratie. « Désormais plus besoin de passer par Dakar ou Paris pour aller à Dubaï. Le premier vol direct des Emirats aura lieu le 27 octobre prochain » a signalé Kerfalla Yansané. Les commerçants fréquents à Dubaï pourraient se réjouir de cet accord.

Le choix d’Abou Dhabi n’est pas fortuit. Un petit pays parti de rien mais aujourd’hui modèle de développement.  Le gouvernement guinéen s’engage à booster le secteur privé pour inverser la courbe du chômage.

Bassouléman. 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top