Politique

Société: les espaces verts laissés aux abandons à Conakry!

Pour donner une nouvelle image à la capitale Conakry, l’Etat Guinéen a depuis quelques années entreprit la création des espaces verts tout au long des ronds-points et  notamment autour du pont 8Novembre.

Aujourd’hui, le constat est amer, plus d’un an après la fin des travaux de construction du pont ‘’ Moussoudougou’’ communément appelé 8 novembre et des carrefours, ces espaces verts sont aujourd’hui   abandonnés à eux-mêmes. Et la verdure n’est plus guère qu’un lointain souvenir. Des fleurs, gazons et autres plants secs constituent l’image triste que nous donne ces espaces verts, en particulier le pont ‘’Moussoudougou’’ 8 novembre.

 

Interrogé sur la gestion de ces espaces verts, ce citoyen réagit « Je trouve que c’est une bonne initiative  de créer des espaces verts, mais ce n’est pas suffisant, il faut penser au suivi et à l’entretien. Malheureusement  aujourd’hui, ils ont créé des espaces sans les entretenir, donc ce n’est pas la peine de créer une chose sans l’entretenir », souligne Ibrahima Diallo.

Par ailleurs, l’Etat sans penser à l’entretien des premiers espaces verts continu de dépenser dans la création d’autres. Au niveau de la Bellevue et du grand rond point de Hamdallaye par exemple en cette période où les pluies et autres averses  restent un lointain souvenir. A l’unanimité les populations s’attendent aux abandons de ces lieux, qui  à la longue subiront le même sort que les autres espaces verts.

Signalons que ce n’est malheureusement pas le seul cas d’abandon qu’on peut faire figure  en Guinée, tout ce qui est du domaine public ou Etatique est laissé aux abandons  par les autorités. Les espaces verts sont à l’image des  hôpitaux, stades, bâtiments publics et j’en passe.

Aboubacar Diakité

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top