Politique

Politique : 20 cadres de l’UDG viennent de jeter l’éponge

 

 

 

 

 

Ils sont au total 20 cadres du Bureau Politique National et du comité central des fédérations du parti « UDG », entendez par là, Union Démocratique de Guinée à avoir jeté l’éponge.Ce collectif des cadres et militants de l’UDG pour le changement l’a fait savoir à travers une déclaration qu’il a livré à la presse ce jeudi 2 Janvier 2014 dans les locaux du ministère de l’élevage.

 

« Après de larges concertations suite à la crise qui oppose le président de l’UDG, Mamadou Sylla  et le président de la République depuis la proclamation des résultats définitifs des élections législatives du 28 septembre 2013 par la cour suprême. Après la suspension inapproprié et anti statutaire du secrétaire général de l’UDG par le président du parti par voie de presse pour avoir réitéré son soutien au président de la République et aux choix de ce parti de Kolly Kondiano comme candidat à la présidence de l’Assemblée Nationale. Conformément à l’esprit et aux idéaux de l’alliance entre les deux partis politiques depuis le 2ème tour des élections présidentielles de 2010 et des élections législatives de 2013, constate avec regret les manquements graves du président de l’UDG aux principes généraux de l’alliance. Dénonce sa position de déviationniste au sein du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel au profit du groupe de l’opposition avec lequel les négociations sont en vue pour l’acquisition du poste de 1er vice président de l’Assemblée nationale. Condamne avec la dernière énergie les manquements  graves du président de l’UDG à la haute autorité de l’Etat malgré l’implication des sages et notables de Boké demandant à la retenue et à la sagesse derrière son frère, prof Alpha Condé… ».

Au regard donc de tous ces manquements constatés, le collectif des cadres et militants de l’UDG pour le changement décide la démission des cadres signataires de cette déclaration de l’UDG au nombre de 20. Et lance un appel à tous les cadres et militants de l’UDG engagés pour le changement à rejoindre ses rangs par des décisions formelles. Il affirme par la même occasion que la suite des démarches sera annoncée au moment opportun.

« Le collectif s’engage à poursuivre son combat pour le changement derrière le professeur Alpha Condé », précise la déclaration.

Adama Hawa Diallo

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top