Interview

Grande Interview : « M. Kory Kondiano est bel et bien mon frère, mais, j’ai voté l’opposition républicaine. », dixit Jean Marc Telliano.

Honorable Jean Marc Telliano, président du rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG) a dans cet entretien expliqué sa position politique, les guéguerres entre lui et son homologue de l’UFDG, Ousmane Gaoual Diallo et son vote pour l’élection du président de l’Assemblée Nationale.

Mosaiqueguinee.com : Beaucoup de rumeurs circulent autour de l’élection de M. Kory Kondiano comme président de l’Assemblée Nationale. Certains vous accusent d’avoir trahi l’opposition en votant pour votre parent, qu’en est-il réellement ?

Jean Marc Telliano : Merci beaucoup, j’ai vu l’interview de Ousmane Gaoual Diallo bien sûre mais, il oubli que je n’ai pas ma langue dans ma poche. Il veut que je monte au créneau pour répliquer. Nous savons qui est ethno et qui ne l’est pas en Guinée ici.

M. Kory Kondiano est bel et bien mon frère, mais, j’ai voté l’opposition républicaine. Je ne supporte pas qu’on doute de ma moralité et de ma loyauté. Si j’étais ethno, je n’allais jamais accompagner le président Cellou Dalein au Fouta lors de la campagne. On ne peut pas douter de ma loyauté et de ma probité morale, parce qu’étant conscient, je sais où mettre mes pieds. Mais je vais répliquer avec la dernière énergie.

Avez-vous eu un entretien avec El hadj Cellou Dalein sur cette question ?

Je n’ai pas besoin de me justifier. Qui a fait de moi leader politique, qui a payer ma caution ou ma campagne. Tous les leaders sont égaux et El hadj Cellou est un allié. Je ne peux pas être allié de l’UFDG et faire le contraire, ça au moins c’est claire. Il faut éviter de tomber dans le piège du camp d’en face qui tente de remettre en cause la bonne organisation au sein de cette opposition républicaine en semant la zizanie entre nous. Parce qu’en le faisant, nous n’allons pas nous en sortir.

Vous avez dit tantôt que vous aller répliquer avec la dernière énergie, est-ce que cela veut dire que vous envisagez de quitter l’opposition ?

Répliquer ne veut pas dire quitter l’opposition républicaine. Quitter l’opposition, c’est une manière de confirmer ce qu’ils ont dit. Il y a plusieurs manières de répliquer sans changer de camp, parce que je reste et demeure opposant. J’ai tous les moyens de répartir dans la mouvance, mais je refuse, parce que je ne redouble pas une classe. Par contre, je réconforte ma position d’opposant.

Pensez-vous que Ousmane Gaoual est soutenu par son parti ?

Non, je ne peux pas accusé l’UFDG. Vous savez que chacun est ambassadeur de sa famille. Quand un enfant se comporte mal en ville, ça se retombe sur son père et le père de Ousmane Gaoual aujourd’hui est El hadj Cellou Dalein Diallo. Et pourtant, moi je ne suis pas égal à Ousmane Gaoual, mais plutôt à El hadj Cellou, parce que c’est lui qui est mon allié. C’est ce que j’avais dit même au chef de l’Etat, le président Alpha Condé, je n’ai pas un autre interlocuteur que lui, parce que c’est lui qui est mon égal. Donc, je ne peux pas engagé de la polémique avec un autre responsable de l’UFDG qui est d’ailleurs mon inférieur. S’il faut le faire, je le ferais avec El hadj Cellou Dalein Diallo qui est le leader de parti politique comme moi.

Et pourtant le président de l’UFDG n’a pas réagit à cette polémique, pensez vous qu’il cautionne cela ?

Vous partez trop vite en besogne, peut être qu’il va réagir. Attendons de voir.

Pensez vous que M. Kory Kondiano a la carrure de diriger l’Assemblée Nationale ?

S’il n’avait pas la carrure, il n’allait pas être élu. Bien sûre qu’il a la carrure.

L’UFDG est votre allié, comment appartenez vous au groupe parlementaire de l’UFR ?

Je vous dis que l’UFDG est mon allié. Nous avons qu’en même jugé nécessaire d’avoir deux groupes parlementaires. C’est ce qui profiterait mieux à l’opposition, mais il se trouve que l’UFDG seul a 37 députés. Donc, pour une question de cohésion et de transversalité, j’ai rejoins le groupe parlementaire UFR.

Entretien réalisé par Mamadou Oury Bah

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top