Politique

Nouveau gouvernement Guinéen : seulement 5 femmes sur 34 ministres dont 14 confirmés

Ça  y est, le chef de l’Etat Guinéen vient de former son gouvernement de 34 membres dont 5 femmes et 29 hommes ce lundi 20 janvier 2014. Le décret a été lu sur les ondes des médias d’Etat par le ministre secretaire à la présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura.

Lisez l’intégralité du décret….

Les cades dont les noms suivent sont nommés dans les ministères ci après.

Vu la Constitution en son article 53 ;

Vu le décret D2014 019 PRG/SGG du 18 janvier 2014 portant nomination d’un premier ministre chef du gouvernement ;

Vu le décret 2014 020 PRG/SGG du 20 janvier 2014 portant structure du gouvernement, sur proposition du premier ministre, le Président de la République décrète ;

Article premier, les cadres dont les noms suivent sont nommés membres du gouvernement :

1-      Ministère d’Etat des mines et de la géologie : M. Kerfalla Yansané, précédemment ministre de l’économie et des finances ;

2-     Ministre d’Etat, ministre de la justice et garde des sceaux : Maître Cheikh Sacko, avocat au barrot de Montpellier, vice bâtonnier chargé des relations internationales ;

3-     Ministère d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’étranger : M. François Louncény Fall, confirmé ;

4-     Ministre d’Etat, ministre des postes, des telecommunications et des nouvelles technologies de l’information : M. Oyé Guilavogui, confirmé;

5-     Ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des finances : M. Mohamed Diaré, précédemment ministre délégué au budget ;

6-     Ministre d’Etat, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : M. Baillo Téliwel Diallo, confirmé

7-     Ministre de la santé : Medecin Col. Rémi Lamah, précédemment DG des services de santé des forces armées Guinéennes ;

8-    Ministre de la Sécurité et de la protection civile : El hadj Madifing Diané, confirmé ;

9-     Ministre de l’énergie et de l’hydraulique : M. Idrissa Thiam, précédemment conseiller spécial du président de la République ;

10- Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation : Alhassane Condé, confirmé;

11-  Ministre de l’Agriculture : Mme Jacqueline Sultan, précédemment directrice générale de l’Agence nationale pour le développement agricole et la sécurité alimentaire ;

12- Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail et porte parole du gouvernement : M. Albert Damantang Camara, confirmé ;

13- Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire : M. Ibrahima Bangoura précédemment ministre de l’urbanisme et de l’habitat ;

14- Ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration : M. Sékou Kourouma, précédemment haut commissaire à la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration ;

15-  Ministre des transports : Mme Doumany Doré, précédemment consultante en communication ;

16- Ministre de la coopération internationale : Dr Koutoub Moustapha Sano, confirmé ;

17-  Ministre de la communication : M. Alsény Kaké Makanéra, précédemment conseiller chargé des missions au MATD ;

18- Ministre du commerce : M. Marc Yombouno, précédemment ministre de l’agriculture;

19- Ministre de la pêche et de l’aquaculture : M. Moussa Condé, confirmé ;

 20-Ministre des transports : M. Aliou Diallo, inspecteur d’Etat à l’inspection générale de la présidence de la République ;

21-Ministre de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation : Dr Ibrahima Kourouma, confirmé ;

22-Ministre des travaux publics : M. Mohamed Traoré, précédemment directeur du fonds d’entretien routier ;

23-Ministre de l’environnement et des eaux et forêts : Mme Fatoumata N’Diaye, précédemment directrice générale de l’ANAIM ;

24- Ministre du tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat : M. Louncény Camara, confirmé ;

25- Ministre de l’élevage et des productions animales : M. Thierno Ousmane Diallo, précédemment gouverneur de la région de Faranah ;

26-Ministre du plan : M. Sékou Traoré, confirmé ;

27-Ministre de l’industrie, des PME et de la promotion du secteur privé : Mme Fatoumata Binta Diallo, précédemment conseillère à la primature chargée de l’emploi et de l’entrepreunariat féminin ;

28-Ministre de la culture et du patrimoine historique : Dr. Ahmaed Tidiane Cissé, confirmé ;

29-Ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance : Mme Camara Kalabate Kaba, précédemment conseillère chargée des missions à la présidence de la République ;

30- Ministre des Droits de l’homme et des libertés publiques : M. Kalifa Gassama Diaby, confirmé ;

31- Ministre de la jeunesse et de l’emploi jeunes : M. Moustapha Naïté, précédemment directeur général du patrimoine bâti public ;

32– Ministre délégué à la défense nationale, Me Abdoul Kabelé Camara, confirmé ;

33-Ministre délégué au budget : M. Ansoumane Condé, précédemment directeur national des marchés publics ;

34-Ministre délégué des Guinéens de l’étranger : M. Sanoussi Bantama Sow, précédemment ministre de la jeunesse, des sports et de l’emploi jeunes.

Article2 : Le présent décret qui prend effet à compter de sa date de signature sera  enregistré au journal officiel de la République.

Conakry, le 20 janvier 2014, Pr. Alpha Condé.

A signaler queMme Doumany Doré et M. Aliou Diallo ont tous été nommés au ministère des transports.

Transcris par Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top