Politique

Naufrage aux larges de Kamsar : Toujours pas de trace de l’équipage

 

 

 

 

 

La mer les a avalées tous. Les onze personnes de l’équipage n’ont pas été retrouvées par la navette Moussaya déployée pour récupérer  les corps. Selon le commandant de cette équipe de sauvetage,  aucun indice n’a pu être trouvé sur la scène du drame. Une zone qualifiée de turbulence où les accidents mortels sont fréquents. Cette partie serait un point de convergence des eaux.

La barque qui a chaviré était en provenance du port artisanal de Boussoura (Conakry). Elle a fait escale au jeune débarcadère de Kamsar. Au nombre de onze dont un chinois et un ghanéen, l’équipage s’est éloigné d’au moins 150 mètres des côtes guinéennes.  La pirogue en question mesurait  26 m de long  et 4 m de large pour une profondeur de 3,10 m. Elle est partie en mer sans définir sa zone d’activité, précise Moussa Kabassan Keita,  le Directeur National de la surveillance Pêche. Que dit l’ANAM dans cette affaire ? Cette structure qui  délivre les permis de navigation rejette toute forme d’accusation. Mais certains insistent sur le laxisme de ce service dans la délivrance des manifestes. Aucun contrôle rigoureux dans la démarche, dit-on.

Le directeur préfectoral de l’ANAM Boké  affirme que la dite embarcation avait des gilets de sauvetage complet à bord et une moto pompe. Selon les informations recueillies sur place, c’est le moteur qui a lâché l’équipage en pleine mer. Une piste qui met en cause le contrôle technique. Alors que l’ANAM,  elle parle de mauvais temps. Le préfet maritime a convoqué cette semaine à Kamsar une réunion de crise en vue de circonscrire  les dégâts  en mer et renforcer l’autorité de l’Etat dans ses eaux territoriales. Le contre amiral
Lansana Touré envisage une coordination des actions entre les services portuaires souvent confrontés à des conflits de compétences.

BAH Souleymane

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top