Politique

CAN 2019: La Guinée, candidate

Conakry veut offrir en 2019 son hospitalité à l’Afrique entière. La Guinée est en effet sur la liste de nations retenues pour l’organisation de la plus grande compétition africaine de football.

Les autorités sportives auront la lourde charge de convaincre la Confédération Africaine de Football. Certes la Guinée a un passé glorieux, mais ses atouts sont minces. Peu de réalisations hôtelières et routières. En matière d’infrastructures sportives, le pays ne dispose que d’un seul stade digne de nom. Le pays accuse du retard sur certains concurrents comme le Cameroun et la Côte d’Ivoire. L’Algérie, la Zambie et la RD Congo vont elles  aussi s’armer de forts arguments.

L’idée de la CAN a  longtemps animé le prédécesseur de Domani Doré. A son tour elle va  s’atteler à revisiter le dossier de la Guinée pour qu’elle soit triée sur le volet. Ce sera un joli coup pour celle qui vient d’être bombardée ministre des Sports. Mais pour l’heure Domani est dans l’expectative alors que le temps n’a pas de port.

BAH Soyuleymane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top