Politique

Gouvernement : Ils reçoivent leurs lettres de mission ce lundi

C’est jour de rentrée pour le nouveau gouvernement du toujours premier ministre Mohamed Saïd Fofana, premier conseil interministériel depuis sa formation ou sa restructuration.

 

Une découverte, une première pour les nouveaux, Domani, Naïté, Makanéra, Jacqueline, Sanaba, Sacko, Traoré, j’en passe, ils prendront le pouls de l’ambiance d’un conseil entre membres du gouvernement seulement, avant d’être en face du président de la République à coup sûr jeudi.

Mais qu’ils se tiennent prêts, c’est loin d’être une partie de plaisir. A contrario ! Tout comme eux, tous les autres membres du gouvernement se verront remettre aujourd’hui par le premier des ministres, ce qu’on appelle leurs lettres de mission, des déclinaisons du cap fixé à Mohamed Saïd Fofana.

Ainsi, chacun mesurera l’ampleur des tâches à exécuter, et des défis à relever. Apparemment, ça ne fonctionnera plus comme par le passé, chaque ministre devant être évalué périodiquement à l’aune de sa lettre de mission.

De la lettre de mission, voici ce qu’en dit Wikipédia : « La lettre de mission est ce document important qui cadre le travail, elle doit être claire et bien préciser les attendus et conditions et étapes de chaque mission et son périmètre, les moyens humains et financiers prévus (conditions de rémunération, la rémunération elle-même ne pouvant être fixée à l’avance quand l’étendue du travail d’audit et enquête n’est pas connu), les « limitations » du travail (dont quand un accès est refusé ou que l’information ne peut être obtenue ou fournie)».

A la fin, ou à l’heure du bilan ou des évaluations périodiques comme promis, ces fameuses lettres de missions de nos ministres, serviront d’instrument de mesure.

Aboubacar Diallo.

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top