Politique

Plainte contre l’ex secrétaire politique du RDIG : Joachim Millimono donne des raisons

Ils étaient deux cardes à rendre leur démission au sein du Rassemblement pour Développement Intégré de la Guinée (RDIG) au mois de décembre 2013. Il s’agit de Joachim Millimono, inspecteur politique et Saa Samuel Millimono. Mais de l’autre coté du parti, on parle plutôt de suspension pour « faute lourde ». Les dirigeants du parti leur reprocheraient d’avoir mal géré les fonds destinés à la campagne des dernières législatives au compte du RDIG.

De son coté, le secrétaire politique, Joachim Millimono affirme  sur les ondes de la radio « Espace Fm » ce mardi 28 janvier 2014 avoir démissionné officiellement et rendu la voiture BMW qui avait été mise à sa disposition pour le parti. « Je ne peux pas comprendre Aujourd’hui que Jean Marc Telliano m’assigne en justice parlant notamment de cette voiture que je lui ai rendu bien avant ma démission officielle. Sinon qu’on cherche des poux dans ma tête rasée », explique Joachim Millimono.

Il faut noter que la plainte déposée par le parquet du tribunal de première instance de Dixinn, contre M. Millimono stipule qu’il est poursuivi pour avoir mise en panne une voiture BMW, d’avoir emporté un ordinateur portable de 1999,9 euro, aussi un projecteur, plus une caméra numérique, et des portables. C’est ce que nous dit Joachim.

M. Joachim Millimono dit qu’après sa démission du parti, il ya eu des vagues de démission dont celles des responsables fédéraux de Forécariah, du coordinateur régional de Kankan, de la coordinatrice de kissidougou, du secrétaire fédéral et candidat uninominal du RDIG à Macenta, du fédéral de Gaouwal, du fédéral de Dubréka et d’autres militants. D’après lui, ces derniers auraient notifié avoir  démissionné du parti par solidarité.

Parlant de détournement, l’ex secrétaire politique du RDIG souligne qu’il a Conakry le 17 juillet 2013 avec ses frais de mission et non un fonds de campagne. « Je suis allé avec deux chèques de 11 millions sans jamais les toucher. Et alors, quand on me parle de détournement de fonds, pourquoi Jean Marc Telliano n’a pas signalé une question d’argent dans sa plainte, J’ai rendu ces chèques devant des témoins en réunion du comité de campagne notamment notre candidat uninominal de Guéckédou et tous les responsables fédéraux… »

Ce qui a plus choqué Joachim :

C’est le fait que le président du parti ne lui ai pas rendu visite encore moins lui apporter une assistance sociale lorsqu’il est tombé malade hospitalisé à la clinique chinoise de Kipé. Cela, à son retour de la campagne à l’intérieur du pays.

Ce qui n’est pas à négliger et qui pourrait bouleverser Jean Marc Telliano, c’est le fait que Joachim soit reçu par un responsable du RPG-Arc-En-Ciel le 8 janvier 2014. De quoi à Donc peur M.Telliano ?

Adama Hawa Diallo

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top