Politique

La psychopédagogie: Au centre d’un échange entre gendarmes et étudiants en philosophie

Une rencontre d’échanges entre 38 étudiants de l’option philosophie de l’université Sonfonia et cadres du Haut commandement de la gendarmerie nationale, s’est tenue jeudi à l’école de la gendarmerie de Sonfonia. C’était autour de l’audition du mineur, de l’analyse criminelle et la psychologie sociale.

La gendarmerie guinéenne et les populations civiles vers une normalisation de leur relation. Cela s’illustre par l’instauration du dialogue et du partage de savoir sur les thématiques liées aux stages de développement de l’enfant et la gestion des foules. C’est le directeur du programme LMD de l’Université Sonfonia qui a introduit  ce cadre de concertation. Mamadou Abdoulaye Touré, dans son intervention a indiqué que ses étudiants ont voulu faire un stage d’observation pratique au Haut commandement de la gendarmerie nationale pour mieux comprendre l’être humain qui doit tout à la société.

Le haut commandant de la gendarmerie nationale, lui a plutôt insisté sur le dialogue et la bonne communication entre forces de l’ordre et universités guinéennes, creuset des recherches scientifiques. Le général Ibrahima Baldé a rassuré les étudiants que cette collaboration va se pérenniser dans le temps. Un coopérant français, instructeur à l’école de la gendarmerie de Sonfonia a évoqué une éventuelle possibilité de recrutement des étudiants guinéens au sein de la gendarmerie

Des cadres de la gendarmerie se disent heureux de voir des étudiants en philosophie se déployer sur le terrain en  vue de recherches qui débouchent sur des paramètres ayant un caractère psychopédagogique en liaison avec l’exercice du métier de gendarme.

Bah Sékou

 

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top