Politique

Rencontre avortée UFDG-Ministre de la Communication : Fodé Oussou, pas content de Makanera

Le vice président de l’UFDG n’est pas du tout content du ministre de la Communication. Pour cause, Alhousseiny Makanera a promis de rendre visite à son parti. Une mobilisation est faite pour l’attendre. 30 minutes avant l’heure le téléphone sonne. Au bout de la ligne, Makenera, il appelle pour s’excuser.
 
Le gouverneur de la ville de Conakry également avait promis de rendre visite au parti. A la dernière minute, Soriba Sorel Camara annule son rendez-vous. Il préside la campagne d’assainissement de la ville : « le gouverneur de la ville de Conakry nous a envoyé un courrier ce matin en disant qu’il est désolé qu’il ne peut pas être là tout simplement par ce qu’il préside l’assainissement de la ville de Conakry».  Fodé Oussou Fofana dit comprendre la préoccupation du nouveau gouverneur. Pas celle du ministre.
 
«Mais  par contre, Monsieur le ministre de la Communication votre ministre c’est dans la salle en pleine réunion qu’il m’appelle 30 mn avant le rendez-vous pour dire qu’il n’a pas pu consulter son cabinet qu’il ne peut pas être là. Nous nous demandons bien dans quelle République nous sommes. Un ministre de la République se respecte. A 30 mn, on ne peut pas annuler un rendez-vous qu’on a pris 48heures avant ». Il enfonce le clou : « tout ça prouve à suffisance comment on est gouverné ! La question que je me pose est de savoir quels les critères fixés par  le Président Alpha Condé pour choisir les hommes qui doivent gouverner la Guinée ? A ce niveau je dois vous dire qu’on est très mal gouverné ».
« C’est un manque de civilité, c’est impardonnable de la part d’un ministre de la République. Imaginez à 30 minutes d’un rendez-vous un ministre vous appelle pour dire qu’il n’a pas pu consulter son cabinet. Des ministres comme ça, je crois que c’est mieux que Monsieur Alpha Condé fasse des séminaires de formation pour que les gens comprennent c’est quoi un ministre. Quel est son rôle, quels sont les interdits  je pense que la République ira mieux» conclut-il. 
 
Mamadou Sadio Baldé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top