Politique

Situation épidémiologique: 03 nouveaux cas suspects notifiés à : Guéckédou (1), Macenta (1) et Conakry (1).

Un nouveau cas suspect, décédé, à Conakry, en lien avec une personne malade venue de l’intérieur du pays. Il n’y a donc pas, à ce jour, de nouveau foyer spécifique dans la capitale guinéenne. 1 nouveau cas suspect, décédé, et 1 cas suspect à l’intérieur du pays : Guéckédou (1 cas suspect, décédé), Macenta (1 cas suspect).

Bilan global : 137 cas suspects, 86 décès, répartis comme suit : Guéckédou (81 cas, 59 décès), Macenta (27 cas, 14 décès), Kissidougou (9 cas, 5 décès), Dabola (3 cas, 2 décès), Dinguiraye (1 cas, 1 décès), Conakry (16 cas, 5 décès).

 

Plus important, on note des guérisons, confirmées par des analyses, de 2 personnes atteintes d’Ebola à Conakry. Ces personnes pourront quitter l’hôpital de Kipé où elles étaient en isolement.

Enfin, le foyer principal de l’épidémie reste concentré dans trois préfectures de la Guinée forestière, à Guéckédou principalement, Macenta et Kissidougou. Voir cartes ci-dessous. 

Laboratoire

Au total, 86 prélèvements ont été effectués, parmi lesquels 45 ce sont révélés positifs au virus EBOLA (de Décembre au 2 Avril 2014). Ces cas positifs sont enregistrés dans les Préfectures suivantes : Conakry (14  cas), Guéckédou (19 cas), Macenta (11 cas) et Dabola (1 cas).

La redaction 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top