Politique

Crime : un nouveau-né retrouvé mort samedi au quartier Matoto-centre, les femmes s’indignent

Les cas d’abandons de nouveau-nés sont devenus fréquents à Conakry. Un nouveau-né enrôlé dans un plastique noir, a été retrouvé mort ce samedi sur une rue très fréquentée dans le quartier Matoto-centre. L’enfant dont le cordon ombilical n’a avait pas été pas été coupé encore, ne portait aucune trace ni de marque particulière.
 
« Il était difficile de l’identifier », a indiqué un inspecteur de police du commissariat central de Matoto qui annonce l’ouverture d’une enquête pour maitre main l’auteur de cet acte ignoble. Le chef de quartier, venu sur les lieux, a déclaré à la presse que c’est la première qu’un tel acte intervient dans sa juridiction. Il promet d’apporter tout son soutient aux officiers enquêteurs afin d’interpeller l’auteur de ce abandon d’enfant.
 
Exaspérée, une femme a déclaré que la femme qui a jeté ce bébé, n’avait qu’à le déposer devant sa cour puisque dit-elle « j’ai fait plus de 7 ans sans avoir un enfant. J’ai fais beaucoup de traitements. Mon foyer en dépend ».
 
Bah Sékou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top