Politique

Importation des produits pétroliers : Et finalement, c’est SAHARA qui s’adjuge le marché

Coup de théâtre, aussi hallucinant que cela soit, c’est finalement la compagnie Sahara, contre toute attente, qui coiffe au poteau les sociétés Vittol et Addax qui semblaient tenir la corde, et qui donc rafle finalement le marché d’importation des produits pétroliers blancs pour la Guinée, exercice 2014-2015.
Après moult atermoiements et ping-pongs, sur fonds de soupçons de corruption, on apprend que mardi, les autorités guinéennes, ont procédé au dépouillement d’un nouvel appel d’offres restreint, auquel les trois compagnies étaient invitées à soumissionner.

Au terme du dépouillement, Sahara a fait une offre de 39 dollars par tonne métrique, Vittol 39,38 dollars, alors que Addax se serait abstenu avant, apprend-on, de porter plainte contre l’Etat.
Une réunion est prévue ce mercredi au ministère du commerce, une réunion à laquelle devraient participer tous les pétroliers, pour discuter des conditions de signature du contrat avec Sahara.
Toutefois, il faut rappeler que sur le premier appel d’offres, cette compagnie Sahara, n’est arrivé que 3èm, alors qu’au moins à trois reprises, c’est plutôt Vittol qui était le mieux-disant.
La suite, on la connait, la confusion crée et entretenue du fait des agissements de certaines autorités, avait fini par susciter la colère et l’indignation des importateurs de produits pétroliers, les marketers qui s’étaient refusés à passer toute commande, tant que les conclusions des premiers dépouillements, n’étaient pas respectées.
Ont-ils changé d’avis ? Vont-ils continuer à se cabrer à la suite de l’attribution du marché à Sahara ?
Dossier à suivre !
Aboubakri.

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top