Politique

Education : Les Examens scolaires pourront se tenir entre le 9 et le 28 juin prochain

Le calendrier provisoire du déroulement des examens scolaires session 2013-2014 a été dévoilé par le service national des Examens et concours scolaires du ministère de l’Enseignement Pré universitaire et de l’Alphabétisation. C’était lors d’une conférence organisée ce mercredi. 

Pour Amadou Diallo, directeur du service national des Examens et concours scolaires, si tout se passe comme prévu, les candidats affronteront les épreuves au compte des différents examens nationaux sur toute l’étendue du territoire national dans le courant du mois de juin, du 9 au 28 juin exactement.   

 

Il affirme que ce sont les candidats à l’examen d’entrée en 7ème année qui ouvreront le bal du lundi 9 au mercredi 11 juin 2014. Ensuite, ceux du BEPC suivront la danse du lundi 16 au samedi 21 juin 2014. Et les bacheliers viendront enfin fermer la série des examens du mardi 24 au samedi 28 juin prochain. 

Parlant des effectifs, il note ce qui suit, « Pour l’examen d’entrée en 7ème année, il y a 168 mille 367 candidats ; au BEPC, l’effectif  est de 118 mille 839 candidats et les candidats au baccalauréat unique sont au nombre de 62 mille 931 pour toutes les trois options confondues (Sciences Sociales, Expérimentales et Mathématiques) ».   

Se fondant sur les données  pédagogiques et techniques relevées depuis les structures déconcentrées, Amadou Diallo estime que ses services peuvent normalement organiser les examens  conformément au calendrier annoncé. 

Quant aux préparatifs, le directeur national du Service Examens et Concours annonce que d’importantes dispositions exceptionnelles sont prises en vue d’améliorer davantage le niveau de sécurité des examens cette année dans le pays. 

Toutefois, M. Diallo a précisé que son calendrier est à l’état de proposition. Il reviendra  selon lui, au ministre en charge de l’Enseignement Pré universitaire et de l’Alphabétisation et au gouvernement d’accepter ou de changer ce calendrier suivant les réalités et les exigences du moment. 

Mamadou Oury Bah  

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top