Politique

Sanaba KABA : Faible niveau de langue

Il ne s’agit pas d’une ménagère qui a boudé les bancs au collège. Ou d’une femme d’affaires qui a opté pour le commerce au détriment des études. Ou d’une vendeuse de cacahuètes qui a appris à baragouiner la langue de Molière. Celle dont nous parlons est ministre en République de Guinée. Elle gère le portefeuille de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance.

Vaut mieux qu’elle se taise. Parce qu’avec son physique elle est plus éloquente que quand elle met en branle son équipement phonatoire. Enfin, lorsque lorsqu’il faut parler français. Si  vous êtes étranger son niveau de langue très bas vous parait amusant. Mais si c’est le contraire, vous êtes courroucés par sa diction et les coups de matraque qu’elle assène à la syntaxe française.

Elle dit : l’information est important. Elle a oublié que l’attribut s’accorde avec le sujet en genre et en nombre?

Sanaba ne s’arrête pas et continue son récital. « Nous pensons que c’est très nécessaire que nous retrouvions chaque  samedi pour faire le point de la situation pour pouvoir vous guider enfin d’informer la population ». Enfin ou afin ? Désolé !

Parler français n’est pas un exercice aisé pour notre ministre de l’Action sociale. Surtout quand il faut prononcer le mot cartographie. Prenez vos oreilles ! Elle lance :catogaraphie.

Entouré de cadres bien formés j’ai  senti de la gêne chez ses compatriotes. Que peuvent-ils faire? Sauver Madame le ministre en lui coupant la parole ? Ce n’est pas courtois ça ! Les étrangers eux  ponctuaient le discours de Sanaba truffé de fautes par des sourires ; surtout lorsqu’elle dit  la commission interministérielle de riposte de l’épidémie. A ce moment j’ai voulu chuchoter à Sanaba riposte à l’épidémie. Mais c’était trop tard. Elle avait dégoupillée la grenade.

Choqué par le niveau de langue de notre ministre, je me suis posé cette question : Comment Alpha CONDE a-t-il pu confier un département ministériel à cette dame. Un confrère bien informé m’a soufflé à l’oreille que c’était une vendeuse de produits cosmétiques aux Etats-Unis et en France, très fidèle au parti au pouvoir.

D’ailleurs sa maîtrise de la langue française nous importe peu si elle produit des résultats. Elle est Malinké non !

 Souley 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top