Politique

Nzérékoré : Les communautés continuent de se regarder en chiens de faïence, de folles rumeurs circulent…

Au commencement de cette journée de dimanche, les esprits étaient un peu à fleurs de peau à Nzérékoré. Au quartier Dorota, selon nos sources, de jeunes gens avaient très tôt ce matin, érigé des barricades, empêchant toute circulation dans la zone.
C’était dit-on en réaction à des coups de feu entendus dans le quartier, des coups de feu qui proviendraient du quartier voisin de Bellevue. Dorota est habité en majorité par les communautés Koniagui et Malinké, alors que Bellevue est essentiellement Kpèlè.
Il aurait fallu une intervention des autorités à Dorota pour que les jeunes du quartier acceptent de lever les barricades, ce qui a permis pour l’instant d’éviter autre chose.

Cette petite poussée du climat social dénote de la méfiance qui règne entre ces communautés, qui peinent à cicatriser les plaies engendrées par les événements de juin 2013. Une certaine tension latente existe sur le terrain, tension exacerbée ces dernières semaines par de folles rumeurs faisant étant de manœuvres de vengeance en préparation, venant d’un camp vers l’autre.
Des rumeurs qui se sont fait si insistantes que les autorités furent amenées à convoquer un meeting la semaine dernière pour désamorcer la psychose en mettant en garde les colporteurs de rumeurs…
Mais rien n’y fait ! Les rumeurs d’affrontement continuent de se propager, on va jusqu’à parler de présence d’anciens rebelles sur le sol de Nzérékoré, d’anciens rebelles qui seraient venus du Libéria voisin.
Selon nos informations, ce sont plutôt d’anciens conducteurs de taxis-motos, issus principalement des ethnies Konia et Malinké, chassés du Libéria, qu’on assimile à des anciens rebelles…
Ils règneraient en maîtres absolus à Nzérékoré. Pour la plupart, ils circulent sur des engins qui n’ont aucune plaque d’immatriculation, et ils refuseraient de se conformer à la loi.
Aboubakri.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top