Politique

Un mandat d’amener délivré contre l’opérateur économique Aboubacar Sidiki Nabé.

A quelques jours de l’élection le 1er juin prochain du bureau exécutif de la chambre de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat de Guinée (CCIAG), l’opinion assiste à de véritables crocs-en-jambe.

Selon une source généralement bien informée, hier dimanche, contre toute attente, pendant que l’opérateur économique Aboubacar Sidiki Nabé se faisait recevoir en triomphe à Faranah par ses partisans, c’est le moment qui a été choisi par le juge d’instruction de la région Oumar Diallo pour servir à l’hôte un mandat d’amener.

Que reproche-ton à Nabé? Selon nos informations, on parle d’une présumée affaire d’escroquerie qui a eu lieu en Allemagne, il y a de cela 7 ans, portant sur un montant de 385 mille dollars US.

Contacté par MEDIAGUINEE, un proche de Nabé, en route pour Conakry, a parlé de « cabale savamment orchestrée par nos adversaires visant à éliminer notre candidat » qui, à ses yeux, est en passe de remporter la CCIAG.

Aux dernières nouvelles, Nabé et sa délégation, n’ont pu continuer sur N’Zérékoré et puis Kankan. Conakry, est maintenant la destination pour disent-ils tirer au clair cette affaire qui fait déjà beaucoup de bruit dans le Sankaran. Nous y reviendrons…

Source : Mediaguinee

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top