Politique

Ebola : La Côte d’Ivoire a-t-elle fermé sa frontière avec la Guinée ?

Mercredi dernier Ibrahima Traoré habitant de Seinko (Beyla) a embarqué avec douze autres personnes ; destination Abidjan. Il a perdu sa sœur qui vivait dans la capitale ivoirienne. A bord de son véhicule personnel, ce notable de Sinko et ses compagnons de route ont été
bloqués à Kiba, à la frontière de la Côte d’Ivoire. Les forces de défense ivoiriennes trouvées sur place se sont opposées à l’accès des guinéens au pays de Bernard DADIE. Raison invoquée, la présence du virus Ebola en Guinée. M. Traoré ne pourra donc pas prendre part aux obsèques de sa sœur.

 

Il s’est résigné et a regagné ses pénates. Au téléphone, Ibrahima Traoré nous a confirmé que plusieurs passagers guinéens en partance pour la Côte d’Ivoire sont bloqués à Siana et Dougbela. Des camions chargés de marchandises y  stagnent. Conséquence, le commerce a pris
un coup de mou. Selon Dr Moussa Sagno, membre du CNT, le marché hebdomadaire de SEINKO ne fait plus son plein habituel.  Le flux des produits s’est ralenti, apprend-on de sources concordantes.  A en croire cet originaire de Beyla, la fermeture de la frontière ivoirienne avec la Guinée est effective. Lui-même affirme que de membres sa famille ont été samedi dernier empêchés de fouler le sol ivoirien.
Souley

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top