Politique

Grogne à la société de gardiennage G4S : les employés réclament un meilleur traitement salarial

Une révolte a éclaté ce jeudi au sein de la société de gardiennage « groupe 4 sécurité ». Plus de 100 employés en colère ont cessé tout travail pour prendre d’assaut la direction général à Kipé. Ils réclament entre autres le respect du SMIG par l’entreprise, l’augmentation de la prise en charge médicale à 100% et la mise en place d’une section syndicale.
 
Ce matin, munis des bulletins de salaire et des badges, ces employés se sont massés devant le portail principal de la direction. Les cadres de la direction ont préféré bouder le coin. Selon les protestataires, le problème perdure depuis deux mois. Ils soupçonnent la direction général, Michel Ives de vouloir remplacer tous les responsables guinéens par des ivoiriens.
 
 Pour preuve, explique le syndicaliste Ibrahimas Sory Sylla, des techniciens ivoiriens en mission au sein de l’entreprise percevraient chacun 500 mille fg contre moins d’un million de fg pour les commerciaux. Aux dires des employés, toutes les tentatives de la CNTG et de l’inspection générale du travail pour rencontrer la direction sont restées vaines. Ils promettent de siéger un jour, une semaine, voir même un mois.
 
L’essentiel pour eux, ait que les principales revendications soient prises en compte. Pour Abdoulaye Camara, jamais cette entreprise à respecter ses engagements.
 
Bah Sékou 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top