Politique

L’Union européenne lève l’embargo sur les armes qui frappait la Guinée.

Le Président de la République professeur Alpha Condé a reçu en audience ce jeudi, 17 avril, le général de Brigade Louis Duhau, Commandant des éléments français au Sénégal (EFS) suite à la levée de l’embargo sur les armes en Guinée par l’Union Européenne.

Toute chose qui ouvre grandement les portes des opérations de maintien de la paix à l’Armée guinéenne et accroît ses opportunités de formation.

C’est dans cet élan de coopération militaire entre la Guinée et la France que le général Louis Duhau est venu chez le président Alpha Condé. 
 
C’est le ministre délégué à la Défense nationale, Me Abdoul Kabèlè Camara qui a introduit cette délégation auprès du président de la République en présence de Bertrand Cochery, ambassadeur de France en Guinée. 
 
A l’issue des entretiens avec le président de la République, le ministre délégué à la Défense nationale, Me Abdoul Kabèlè Camara a déclaré : « D’abord je suis heureux d’annoncer que la Guinée n’est plus sous embargo sur le plan militaire. Donc la levée de l’embargo a été officiellement annoncée et nous sommes très heureux. C’est dire que la Guinée a rempli ses obligations vis-à-vis de la Communauté internationale. Dans le cadre de la coopération militaire avec la France, un accord de coopération global a été signé et des accords sectoriels vont être également signés, confortant ainsi la coopération militaire de défense entre la Guinée et la France ». 
 
De son côté, Bertrand Cochery, ambassadeur de France en Guinée est revenu sur la coopération militaire entre la Guinée et la France : « J’ai le plaisir de vous présenter le général Duhau, Commandant Des Eléments français au Sénégal dans le cadre de notre politique de coopération militaire et de défense. Cet entretien a été une occasion de dresser un panorama franco-guinéen en matière militaire et défense. Vous savez que nos deux pays ont signé le 13 janvier dernier un accord de coopération de défense et relatif au statut des forces, qui montre que nous inscrivons cette coopération dans la durée, avec une ambition de coopérer avec rehaussement de capacités opérationnelles des forces armées guinéennes dans le cadre de la réforme du secteur de la sécurité. 
 
Pour sa part, le Commandant des Eléments français au Sénégal a défini l’objet de sa mission en Guinée : « Avec le réservoir d’instructeurs dont je dispose, je me mets à la disposition de la diplomatie française et M. l’ambassadeur ici en Guinée Conakry dans tous les secteurs qui me seront recommandés par lui et particulièrement dans le secteur de la coopération opérationnelle pour porter les objectifs politiques de votre pays ». 
 
Source : mediaguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top