Politique

APEPS : Les 96 heures des sports auront lieu du 1er au 4 mai prochain à Mamou

L’Amical des professeurs d’éducation physique et des sports (APEPS) organise du 1er au 4 mai 2014, les 96 heures des sports dans la ville carrefour. L’annonce a été faite ce dimanche matin lors d’une conférence de presse tenue à l’académie des sports située à l’esplanade du stade du 28 septembre. 

L’évènement ‘’Les 96 heures des sports’’, est un ensemble d’activités sportives annuelles destinées aux jeunes scolarisés ou non scolarisés. Son but est de vulgariser les sports à travers des cours d’initiation et de perfectionnement d’éducation physique, de football, volley ball, basket ball pour des jeunes non scolarisés et élèves des collèges et lycées des différentes villes du pays.  

 

Pour le secretaire général, Ateb Chaloub, l’APEPS crée depuis 1998 est un regroupement de professeurs d’éducation physique et d’entraîneurs des sports qui oeuvrent pour la promotion des sports à la base. S’agissant des motivations, le secretaire général précise, « En dehors du fait que Mamou soit une ville carrefour, nous savons que cette ville a souvent fournie de grands basketteurs dans les temps. En plus de cela, c’est cette ville qui doit accueillir la célébration du 56ème anniversaire de notre indépendance. Donc, c’est notre façon de contribuer à cette célébration de taille ». 

C’est en prélude à la tenue de la 45ème session de la conférence des droits de l’homme cette année à Stransbour sous le thème ‘’sports et droits de l’homme’’, que l’amical a organisé les 96 heures des sports, selon Cissé Aliou Badara, rédacteur du projet. « C’est aussi notre manière d’apporter notre expertise aux jeunes guinéens », souligne t-il. 

Sur les activités, Bhoye Bah du comité d’organisation a fait savoir qu’il y aura des séances de cours d’éducation physique dans les collèges et lycées de Mamou et plusieurs matchs de volley, basket et football sont prévus par les 96 heures des sports sur les terrains des différentes disciplines sportives de la localité. 

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top