Politique

Journée mondiale de lutte contre le paludisme : 44% de la population guinéenne affectée par cette maladie

Le paludisme demeure la première cause de mortalité et de consultation dans les structures sanitaires du pays. Déclaration de Docteur Timothée Guilavogui, coordinateur adjoint du programme national de lutte contre le paludisme. C’était à l’occasion ce vendredi 25 avril 2014 de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme.
 
Cette année, les activités de la journée  mondiale de lutte contre le paludisme ne se feront pas en masse. Les autorités sanitaires du pays ont plutôt privilégié les communications médiatisées. Elles évitent les regroupements de personnes à cause de l’épidémie de la fièvre Ebola.
 
Selon une enquête démographique et sanitaire publiée en Guinée, le paludisme affecte plus de 44% de la population Guinéenne. Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Colonel Rémy Lama a indiqué que la lutte contre le paludisme est menée en Guinée avec une grande sérénité. Le taux de mortalité lié au paludisme reste très élevé en Guinée. Environ 30% des enfants de moins de 5ans souffrent du paludisme et la plupart en meurent.
 
Bah Sékou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top