Politique

Santé : Après Ebola, la Guinée sous la menace d’une épidémie de méningite!

Au moment où les guinéens se demandent comment éradiquer l’épidémie de la fièvre hémorragique Ebola qui a fait plus de 60 morts sur 109 cas détectés, c’est la méningite qui s’annonce. Cette maladie touche déjà la région de la Haute Guinée, précisément dans les préfectures de Kouroussa, Siguiri et Mandiana. 

Selon nos informations, la méningite a déjà fait 7 morts sur plus de 50 cas répertoriés en Haute Guinée.

Avec le nombre de cas qui se multiplie par semaines, des sources proches des services sanitaires de l’hôpital régional de Kanakan, affirment que cette maladie a déjà atteint le seuil épidémique. La même source avance la forte chaleur comme l’une des causes de cette maladie. 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la méningite attaque le plus souvent les enfants de 0 à 14 ans, par le cerveau et la moelle épinière et toutes les 10 minutes, une personne meurt de la méningite bactérienne dans le monde. L’institution fait savoir qu’entre 5 et 10% des personnes touchées par cette maladie en décèdent et 30% des survivants de cette maladie porteront des séquelles graves et handicapantes pour le reste de leur vie, notamment surdité, épilepsie, handicaps moteurs ou des difficultés d’apprentissage. 

Malgré la gravité de la méningite et la rapidité de son accroissement, les autorités guinéennes n’ont pas encore officiellement déclarées l’épidémie. Et pourtant, la rapidité de la prise en charge de cette maladie est un élément clé pour la survie des personnes touchées et quant à la prévention de cette maladie, la vaccination est un outil absolument essentiel.  

 Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top