Politique

« Papa Koly Kourouma n’a pas été à la hauteur », dixit le député Amadou Damaro Camara

Invité de l’émission ‘’œil du Lynx’’ de la radio Lynx fm ce lundi matin, le président du groupe parlementaire RPG-Arc en ciel a remis en cause les compétences de l’ancien ministre d’Etat à l’énergie, El hadj Papa Koly Kourouma sur sa gestion du projet Kaléta. Pour lui, l’actuel ministre conseiller à la Présidence de la République n’est pas parvenu à bien gérer ce projet qui suscitait tant d’espoir pour les guinéens.                                                                                 Pour rappel, intervenant sur la même émission, le 27 Janvier dernier, l’ancien ministre d’Etat de l’énergie et de l’hydraulique avait dit contre toute attente que le barrage de Kaléta ne résoudra pas le problème de la desserte en électricité en Guinée.

 Pour lui, la capacité installée à Kaléta sera de 240 Mégawats, mais qui fonctionnent au fil de l’eau. Et parce que ce barrage n’a pas de retenue d’eau suffisante pour fonctionner les 240 Mégawatts  pendant l’étiage, cette puissance va chuter jusqu’à 45 Mégawats, provoquant à nouveau des délestages électriques, avait-il précisé. 

Abordant la même épineuse question du défi actuel de l’électricité en Guinée et les 3 ans de gestion d’El hadj Papa Koly Kourouma à la tête de ce département, ce lundi 28 avril 2014, le député du parti au pouvoir confirme ce qu’avait dit l’ancien patron de l’énergie en Guinée. « Il ne faut pas s’attendre à ce que le barrage hydroélectrique de Kaléta puisse résoudre les problèmes d’électricité. Parce que tout simplement, la retenue d’eau ne sera pas la même en saison sèche et les délestages reviendront », note-t-il. 

A la question de savoir si l’ancien ministre d’Etat, Papa Kolie avait donc trahi la confiance du chef de l’Etat pendant ses 3 ans de gestion du département, le président du groupe parlementaire du RPG note ceci : « Je ne peux dire qu’il a trahit le Président de la République. Tout ce que je peux dire, ce que le ministre Papa Kolie n’a pas été à la hauteur ». 

Sur la question de savoir pourquoi le chef de l’Etat a envoyé à ses côtés (à la Présidence, Ndlr), un ministre qui n’aurait pas été à la hauteur comme Papa Koly Kourouma, Amadou Damaro Camara affirme que ce n’est pas lui qui nomme. « C’est le Président de la République qui nomme et il a la liberté de nommer qui il veut », précise t-il. 

Mamadou Oury Bah

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top