Politique

Santé : la méningite aurait fait 40 morts en Guinée

Selon des sources sûres, la Guinée serait atteinte d’une épidémie de méningite après celle d’Ebola qui a causé plus de 72 morts. Cette maladie qui touche déjà la région de la Haute Guinée, notamment les préfectures de Kouroussa, Siguiri, Mandiana, Kankan aurait fait 40 morts sur 440 cas depuis quelques mois. 

Des sources sanitaires affirment que la préfecture de Siguiri est la plus touchée avec 17 morts. La forte chaleur serait l’une des causes de cette maladie qui a de graves conséquences sur les survivants comme la surdité, épilepsie, handicaps moteurs ou des difficultés d’apprentissage. 

 

Les mêmes sources précisent qu’avec le nombre de cas qui se multiplie par semaines, cette maladie a déjà atteint le seuil épidémique. Mais, malgré cela, les autorités guinéennes n’ont pas voulu officiellement déclarées l’épidémie de la méningite en Guinée. 

Et pourtant, la reconnaissance de l’existence de l’épidémie de la méningite pourrait conduire à une prise de conscience rapide pour permettre à l’organisation d’une prise en charge des cas dépistés. 

On se rappel que c’est seulement après 3 mois d’existence que la fièvre Ebola a été officiellement déclarée en Guinée. D’ailleurs, la non officialisation de l’épidémie ajoutée entre autres aux manques de sensibilisation et de soins de prévention qui avaient fait que l’épidémie de la fièvre hémorragique Ebola a fait des ravages en Guinée, notamment dans la région forestière et à Conakry.    

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top