Politique

Alpha Condé : « Plus aucun militaire ne pourra plus perpétrer un coup d’Etat en Guinée! »

Vu l’accélération de l’actualité politique sur le continent, les effets pervers de l’épidémie à virus Ebola ajoutée à l’avancée à grand pas des échéances électorales, une certaine pression s’accentue sur le Président Alpha Condé et son gouvernement. Ils sont obligés de hâter les pas pour faire vite et bien, en vue d’apporter des réponses appropriées dans un bref délai aux attentes des populations à la base.
On le sait, les Guinéens veulent tout et tout de suite. En commençant par la nourriture qui est loin d’être à la portée de tout le monde. L’autosuffisance alimentaire est sans conteste la solution idoine.
C’est bien ce que le chef de l’Etat a compris en allant à l’offensive, dans le pays profond, où il a présidé ce weekend à Dènkèn, dans la sous-préfecture de Kolabounyi, la cérémonie de lancement des travaux de récolte d’un champ de 500 ha appartenant à M. Bobo Diallo, président de la Chambre de l’agriculture de Guinée. Une occasion qu’il a mise à profit pour passer en revue l’actualité nationale et internationale.
Le président Alpha Condé a tenu à rassurer les populations de Dènkèn, en déclarant haut et fort que la lutte pour l’autosuffisance alimentaire est au coeur de ses préoccupations. Dans son discours de circonstance, il a regretté le fait qu’Ebola frappe la Guinée au mauvais moment. « L’épidémie d’Ebola se répand dans notre pays à un moment où doit prendre fin le programme triennal passé avec les institutions de Breton Woods, et au lendemain de la signature de nombreux contrats miniers » rappelle Alpha Condé. Et d’jouter, « mais, je vous assure qu’Ebola finira un jour et que la Guinée poursuivra sa marche dans le bon sens! ».
Alpha Condé a révélé qu’il a une qualité que beaucoup d’autres Guinéens n’ont pas, en l’occurrence: ‘’la patience’’. Un certain coup d’œil sur l’actualité africaine, le Burkina Faso en particulier. Ceux qui croient qu’on peut déstabiliser le pouvoir en Guinée se trompent, affirme Alpha Condé. Puis catégorique, il assène : « Plus aucun militaire ne pourra plus perpétrer un coup d’Etat en Guinée ».
Bah Sékou 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top