Politique

Sékou Batouta Camara : « je suis de retour, je guéri grâce à Dieu… », des artistes réclament qu’il rejoigne Malik Kébé et Cie en prison

Une phrase a retenu l’attention hier à la cérémonie de réinstallation de Sékou Batouta Camara dans les fonctions de président de la délégation spéciale de Ratoma, c’est quand en prenant la parole, il a dit qu’il est guéri et qu’il est revenu relever tous les défis qui se posent à sa commune.
Les artistes, à commencer par les deux groupes Instincts Killers et Banlieu’Zart qui jouaient au concert-drame de Rogbané le 29 juillet 2014, s

outenus par de grands noms de la musique guinéenne, Elie Kamano, Koundou Waka, entre autres, exigent que Sékou Batouta Camara rejoigne Malick Kébé, Ablaye MBaye et Cie à la prison centrale de Conakry.
Pour eux, plus rien ne s’oppose à ce qu’il soit placé sous mandat de dépôt comme les autres inculpés dans le drame de Rogbané. S’il avait été épargné de prison pour soucis de santé, maintenant qu’il dit lui-même avoir recouvré sa santé, sans délai il doit être conduit en cachot, en attendant l’ouverture d’un procès.
Pour ces artistes, le traitement deux poids deux mesures ne saurait continuer…
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top