Politique

L’opposition guinéenne annonce la reprise prochaine des manifestations politiques

Réunis ce Vendredi 07 Novembre au siège de l’Union des Forces Républicaines (UFR), les principaux leaders de l’opposition guinéenne ont décidé de reprendre les manifestations politiques dans les jours à venir. Ils comptent à travers ces manifestations attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale, sur les risques de tragédie que pourraient  occasionner les stratégies des autorités locales dit-on. 

 

Pour Aboubacar Sylla, président de l’union des forces du changement et par ailleurs porte parole de l’opposition, si les revendications de l’opposition (les accords du dernier  dialogue politique, Ndlr) ne sont pas prises en compte, ils ont décidé de reprendre les  manifestations dans les jours à venir. 

« Comme le président de la République nous en a donné l’exemple, qui ne s’économise pas en bain de foule, nous allons aussi organiser un meeting pour attirer  l’attention de l’opinion nationale et internationale sur la situation de ce pays sur les risques de tragédie que pourraient occasionner les stratégies des autorités. Nous commencerons tout d’abord par un meeting», précise l’ancien ministre de la communication. 

Il a enfin dénoncé une ‘’mauvaise foi des autorités’’ à en finir avec la transition avec la mise en place des institutions constitutionnelles, notamment la Cour constitutionnelle, de la cour des comptes, ou encore de la Haute Autorité de la Communication (HAC). ‘’Aucune institution indépendante des droits humains, ni de médiateur de la république ne sont opérationnelles.

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top