Politique

Première sortie du ministre, Dr Mahmoud Cissé de la sécurité  à l’école de la protection civile de Kafilya

 

Nommé récemment à la tête du département de la sécurité et de la protection civile, Dr Mahmoud Cissé s’est rendu cette semaine à l’école nationale de la police de Kafilya, préfecture de Boffa.
Une école où 200 stagiaires sapeurs-pompiers suivent une formation sous la férule des experts français pour pouvoir intervenir quand un immeuble s’effondre ou pour des interventions rapides pendant une inondation et par-delà dans le cadre de la riposte à Ebola.

En effectuant sa première sortie officielle dans cette école, le nouveau ministre de la sécurité a voulu s’enquérir des réalités de cette école et évaluer le niveau d’avancement de la formation des 2OO stagiaires
Pour Dr Cissé, l’heure est aux résultats, il est temps que le peuple de guinée dispose d’une police et d’un système de sécurité en général qui répondent aux attentes des populations, a-t-il indiqué.
Poursuivant, le ministre a confié qu’il venait de constater un réel progrès pour un réel changement positif au niveau de cette école, en dépit du fait qu’elle n’est pas totalement achevée au point de vue rénovation, réhabilitation et d’extension.
Depuis le 25 octobre dernier, 2OO stagiaires sapeurs-pompiers suivent des formations supplémentaires avec ces experts français et une vingtaine de formateurs guinéens. La formation durera deux mois pour s’achever le 22 décembre prochain.
L’école nationale de kafilya à Boffa est la deuxième école de police après celle de Kagbélen, avec une capacité d’accueillie de plus de 2.000 stagiaires
Moussa Tata Kourou Diawara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top