Politique

Palais du peuple : un député ordonne aux bérets rouges d’arrêter son chauffeur.

Incroyable mais vrai. Un député de la mouvance présidentielle, l’Honorable Nfaly Yaradouno en l’occurrence, a piqué une colère noire ce mercredi matin au palais du peuple quand il constata que son chauffeur n’y était pas.
Il était allé vite en besogne, son chauffeur, faute de place, était allé garer côté mer non loin de l’ancien siège de la fédération guinéenne de football. Aussitôt qu’il l’a vu revenir, il ordonna aux bérets rouges de le mettre aux arrêts.
Ordre exécuté par les bidasses qui avant de mettre le chauffeur en question aux arrêts, le rouèrent de coups, au point que des députés qui assistèrent à la scène, ne pussent contenir leur rage. Eva Cross, députée uninominale de Mandiana dira toute son indignation.
Le pêché du chauffeur, avoir refusé de rendre la clé de la voiture de son patron, lequel l’avait pourtant ordonné, à son insu.
Constatant que son chauffeur a été sérieusement tabassé, le député Yaradouno regretta son acte et lui présenta ses excuses.

Depuis un certain temps, les hommes en uniforme en Guinée se rendent coupables d’actes de brutalité en l’endroit de citoyens. Dernier cas en date, celui de Colonel Diarra du BATA, qui avait porté mains sur un juge jusque dans son bureau.
Moussa Tata Kourou Diawara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top