Politique

Voici comment Ebola est parti de la Guinée pour Bamako

Tout est parti du décès du grand Imam de Kourémalé de la préfecture de Siguiri, Guinée, survenu à Bamako à la clinique Pasteur le 27 octobre 2014. Son corps a été transporté de Bamako à Kourémalé (Guinée) ou un enterrement non sécurisé fut réalisé.

Son premier fils qui s’occupait de lui durant son hospitalisation est confirmé positif d’Ebola et se trouve actuellement au centre de transit de Siguiri.

 

Le tuteur de l’imam à Bamako est décédé le 10 novembre 2014. A noter que la première femme de l’imam est décédée le 06/11/2014, sa deuxième épouse et son frère sont actuellement malades et leurs transfèrement au CTE de Guéckédou est en cours.

Enfin, enterrement non sécurisé de sa première fille décédée ce jour (10/11/2014) à cause de la réticence de la famille.

Lancei Touré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top