Politique

Coyah : 3 présumés coupeurs de route et leurs complices arrêtés

La gendarmerie départementale de Coyah a réussi à mettre le grappin sur 3 présumés coupeurs de route et un de leurs complices. Selon nous informations, ce sont Yaya Barry, Ibrahima Sory Barry, Ousmane, Mouctar et Mamadou Baïllo qui composent le gang qui opère sur cet axe.  

Pour la petite histoire, un groupe de coupeurs de route a opéré dans la nuit du 02 au 03 Novembre 2014 à Lagota (village), sur la nationale Coyah-Kindia.

Selon nos sources, c’est aux environs de 00h que l’un des indésirables, armé et véhiculé aurait fait un signal de phare au conducteur du taxi de marque Renault21 en provenance de la préfecture de Siguiri. Quand le dernier s’est garé, tous les présumés bandits se sont précipités pour mettre au respect les occupants du taxi.

Le chauffeur et un caporal chef se trouvant à bord ont été ligotés et attachés avant d’être mis dans le coffre du taxi. Ils ont ainsi dépouillé les passagers de tous leurs biens. Au total 13 kg d’or, 800 mille FCFA, 8 millions GNF, 10 complets basins et les téléphones de tous les passagers ont été emportés. Après l’acte, les présumés bandits ont pris la route de Kindia avant de s’arrêter au quartier Abattoir pour se partager le butin.

Informée de l’attaque, la brigade de recherche en collaboration avec l’escadron de gendarmerie départementale de Kindia a ouvert une enquête. Suite à une information, 3 de ces présumés bandits ont été arrêtés dans un motel situé dans le quartier Simbaya, dans la commune de Matoto, à Conakry.

Ghadi, un libanais de nationalité britannique qui est leur receleur ainsi que ses complices ont été arrêtés. Deux voitures appartenant aux présumés coupeurs de route ont été saisies.

Les 4 présumés bandits et leurs voitures ainsi que leurs complices se trouvent actuellement dans les mains de la justice de paix de Coyah et les enquêtes se poursuivent pour mettre main sur les autres membres du gang toujours en cavale.  

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top