Politique

Transfert trafic RoRo au terminal conteneurs : Les travailleurs des autres opérateurs portuaires ne décolèrent pas, assemblée générale ce mardi

Les travailleurs des sociétés évoluant au sein du port autonome de Conakry, n’en démordent pas. Ils ne digèrent toujours pas la décision de la direction générale de ce port de transférer les activités liées au trafic RoRo dans le nouveau terminal à conteneurs construit et géré par un concurrent, en l’occurrence Bolloré Africa Logistics.
Ils tiennent une assemblée générale d’information ce mardi à la bourse du travail, sous la férule de leurs responsables syndicaux, soutenus à bouts de bras par des centrales syndicales de la place.

Il s’agira de décider d’une démarche concertée pour les actions de protestation à mener les jours et semaines à venir.
Ça pourrait commencer par une grève dont l’opportunité de déclencher et la date seront décidées par tous les travailleurs, ceci après l’expiration d’un préavis qui avait été lancé dans ce sens, pour une grève qui était prévue pour le 24 Novembre.
Les délégués des sociétés portuaires mettront l’occasion à profit pour revenir sur l’ensemble des démarches menées par eux, depuis le 30 juillet dernier, date à laquelle l’avis de Mamadouba Sankhon, a été émis. Il revient à l’ensemble de décider de la marche à suivre.
Les sociétés portuaires comme Getma, Transco ou Afrimarine et d’autres, annoncent des risques de destruction d’un millier d’emplois, avec le transfert des activités liées au trafic roulier, dans le nouveau terminal à conteneurs de Bolloré.
A suivre !
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top