Politique

Cellou Dalein Diallo dénonce une surfacturation des marchés publics ‘’orchestrée par le RPG’’

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) fustige ce qu’il appelle une corruption à grande échelle orchestrée par le RPG (parti au pouvoir en Guinée). C’était lors d’une conférence de presse animée en début de semaine à Conakry.

Il affirme qu’aujourd’hui, une partie des fonds que les institutions, les Etats et autres personnes de bonne volonté octroient dans le cadre de la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola, est détourné pour servir prochainement à la campagne du RPG.

 

En plus de cela, Cellou Dalein évoque la réalisation des marchés publics du gré à gré pour renflouer les caisses du RPG. « Le pouvoir des marchés gré à gré, du jamais vu dans l’histoire de la Guinée », clame-t-il.

Comme exemple, le chef de fil de l’opposition guinéenne cite le marché de gré à gré de la nationale  Kissidougou-Kankan. Pour lui, la réalisation de cette route a été surfacturée à hauteur de 300 millions d’euro, pour un million 600 mille euro par kilomètre. 

L’opposant énumère aussi la réalisation de la route Sonfonia Gare-Kagbélin, surfacturée à 6 millions d’euro par kilomètre. C’est du jamais vu dans l’histoire des travaux publics en Guinée, s’étonne-t-il.

Et pourtant martèle Cellou Dalein, la route Enco5-Sonfonia a été réalisée en raison de 1 million de dollars le kilomètre en autoroute.

« Tout cela, parce que des commissions doivent être reversées pour la campagne du RPG. Et au même moment les populations guinéennes n’arrivent pas à manger suffisamment », évoque-t-il. 

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top