Economie

Fuite des capitaux en Suisse : 12 guinéens parmi les clients de HSBC.

fuiteSelon des documents obtenus par le journal français « Le Monde », corroborés par une enquête de plusieurs mois à laquelle ont pris part plusieurs grands médias dont Ouestaf News, en collaboration avec le Consortium international du journalisme d’investigation (Ciji), basé à Washington, des centaines de millions de dollars ouest africains sont planqués chez HSBC en Suisse.
Si le Sénégal fournit le plus gros contingent de la sous-région après le Nigéria, avec pas moins de 310 gros clients, pour un montant total qui dépasse les 188,5 millions de dollars, environ 94,250 milliards de francs CFA, la Guinée, certes est de loin, moins nantie, mais elle n’en compte pas moins 12 clients, pas des moindres selon les documents détenus par les médias qui ont mené l’enquête.
Si ailleurs, dans le cas d’autres pays, on retrouve des noms d’hommes d’affaires ou de chefs d’entreprise connus, à qui on ne peut pas reprocher grand-chose, aux côtés de hauts commis de l’Etat qui ont eu maille à partir avec l’Etat, il y a que dans le cas de la Guinée, il s’agirait plutôt de hautes personnalités en fonction ou ayant été aux affaires, qui ont pompé les deniers publics pour les placer dans les livres de la banque suisse.
La fuite des capitaux et le placement dans les banques étrangères d’énormes sommes d’argent, portent un grand préjudice à l’économie des pays de la sous-région ouest-africaine et au-delà.Aucun pays n’y échappe.
Les enquêtes se poursuivent, des noms au prochain article !
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top