Actualités

Explosion dans une maison à Bamako, soupçons d’un projet d’attentat

bombUne explosion dans un domicile privé de la capitale malienne a fait un mort, ce vendredi 3 avril. La victime est le gardien des lieux. Les forces de sécurité ont découvert sur place des détonateurs, et du matériel servant à la fabrication d’explosifs. Trois hommes ont été interpellés. Un responsable de la gendarmerie évoque un projet d’attentat, d’autres se montrent beaucoup plus prudents.
Quelques instants après l’explosion, le lieutenant-colonel AdamaTounkara du service d’investigation judiciaire a reçu quelques journalistes sur les lieux du drame à la périphérie de Bamako : « Il y a plein de petits détonateurs un peu partout. Ils [les enquêteurs] sont en train de les ramasser et d’essayer de les neutraliser. Une enquête est ouverte pour comprendre comment tout ce matériel s’est retrouvé dans cette maison-là, à quelle fin ? »
L’explosion a tué une personne, blessée trois autres et détruit en grande partie la maison. Mais alors que d’autres sources sécuritaires parlent clairement de la découverte d’un projet d’attentat, le lieutenant-colonel AdamaTounkara était plutôt prudent. « On a un certain nombre d’hypothèses, il va falloir que nous les vérifiions afin de pouvoir dire si c’est un attentat, mais il est clair qu’il y a un engin explosif », a-t-il déclaré.
Le propriétaire de la maison qui commercialise des composants chimiques utilisés dans l’orpaillage et qui a des antécédents judiciaires a été arrêté. La sécurité est renforcée sur les lieux de l’explosion et au moins trois personnes qui seraient impliquées dans la détention illégale d’explosifs sont activement recherchées.
RFI

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top