Actualités

« La LIGUIDHO félicite le Gouvernement pour son projet de loi sur l’organisation judiciaire et l’exhorte à faire autant sur la corruption et l’impunité qui sévissent en Guinée. » (Communiqué)

droit de mhomeLors du Conseil des Ministres du 02 avril 2015, le Gouvernement Guinéen a annoncé un projet de loi sur l’organisation judiciaire en Guinée qui prévoit entre autres:
§ La suppression de la Justice de Paix et de la Cour d’Assises ainsi que l’instauration des Tribunaux d’instance dans toutes les Préfectures du pays;

§ L’introduction du double degré de juridiction en toutes matières, y compris criminelle et militaire ;
§ L’introduction du droit d’être jugé dans un délai raisonnable
§ Les Tribunaux d’exception tels le Tribunal du Travail et le Tribunal pour enfants sont supprimés et désormais incorporés dans les Tribunaux de première instance dont ils deviennent des sections.
La Ligue Guinéenne des Droits de l’Homme (LIGUIDHO) prend acte de cette annonce.
Cependant, l’impunité et la corruption continuent de sévir en Guinée et devraient attirer une attention particulière du Gouvernement.
« L’impunité est la cause de tous les malheurs en Guinée. L’État devrait y consentir assez d’effort pour l’endiguer », a affirmé un observateur.
D’après,Transparency International, dans son ‘’Indice annuel de Perception de la Corruption (IPC 2014)’’, publié le 03 décembre 2014, la Guinée occupe le rang de 145/174 (29ème) dans le monde, de 35/47 (12ème) en Afrique et le 2/16 en Afrique de l’ouest. Alors qu’en 2013, elle était 150/175 (25ème) dans le monde, 37/48 (11ème) en Afrique.
La LIGUIDHO félicite le Gouvernement pour son projet de loi sur l’organisation judiciaire en Guinée qui contribuera, s‘il est adopté par le parlement, à réduire les obstacles liés à l’accès à la justice, et l’invite à initier d’autres projets de loi pour combattre les deux jumelles que sont la corruption et l’impunité qui ont pris une proportion très inquiétante ces derniers temps en Guinée.

Bamba Emmanuel
Président

Rapporté par Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top