Actualités

Matoto: les femmes du marché protestent contre leur déguerpissement par des gendarmes….

matotoLes femmes étalagistes du marché de Matoto étaient dans les rues ce matin. Elles ont bloqué la circulation, érigé des barricades, jeter des pierres sur  les véhicules de la police et de la gendarmerie. Ceci pour protester contre leur déguerpissement par une équipe de gendarmes sur instruction du chef de l’escadron mobile de Matoto connu sous le nom de » Commando ».
Elles se sont rendues à la mairie de Matoto pour expliquer aux autorités locales, les conditions dans lesquelles elles ont été déguerpies par des gendarmes. Leur porte-parole évalue à plusieurs millions de francs de guinéens les pertes causées par ce coup de force.
Sous le slogan « Commando zéro », ces femmes, certaines portant leur bébé au dos, ont défie les premiers policiers venus sur les lieux pour rétablir la circulation. De médiation en médiation, elles ont libéré la route, enlever les morceaux de bois sur le trottoir avant de retourner au marché de Matoto où elles campent sur leur position.
Sur place, ces protestataires donnent un délai de 48 heures aux autorités de la commune de Matoto pour régler le contentieux qui leur oppose aux gendarmes de l’escadron mobile N3 de la même commune.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top