Actualités

Marche de l’opposition: 4 policiers et 10 civiles blessés, une vingtaine d’interpellations, des engins roulants endommagés, rapporte la police

basekouLa situation sociopolitique reste tendue à Conakry à cause de cette marche contre l’insécurité voulue par les partis politiques de l’opposition. Comme vous le voyez sur cette image, plusieurs quartiers de Conakry sont en ébullition. A l’image du carrefour-Cosa, les jeunes qui ont répondu à l’appel des leaders de l’opposition, ont livré un véritable bras de fer avec la police qui a déployé tout son arsenal de maintien d’ordre.
Les rues jonchées de pierres, de morceaux de bois dans un environnement envahi par les gaz lacrymogènes, illustrent la violence à laquelle, les deux camps se son livrés.
Difficile pour l’instant de faire un bilan  à la mi-journée mais le porte-parole de la police nationale, Commissaire Kassé, annonce que 4 policiers et 10 civiles ont été blessés. Il précise que plusieurs engins roulants de la police ont été endommagés.
Des interpellations ont aussi eu lieu. Une vingtaine de manifestants ont été interpellés par les agents de la police déployés sur le terrain.

Bah Sekou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top