Actualités

Manif du 14 Avril : Le bilan dressé par le gouvernement en fin d’après-midi (communiqué)

albertCe mardi 14 Avril 2015, malgré de nouveaux appels à manifester, les activités ont repris normalement sur la majeure partie de la capitale.

Il est cependant à déplorer de nouveaux actes de vandalisme isolés, perpétrés dans les communes de Matoto, Ratoma et Matam. La Police, dans son rôle régalien de maintien d’ordre et de sécurisation des biens et des personnes, a interpellé 15 personnes qui ont immédiatement été déférés dans les différents tribunaux pour comparution.

A noter que, de source hospitalière, dix (10) blessés (dont 7 admis aujourd’hui) sont toujours en soins à l’hôpital Donka. Un décès d’une fillette suite à une chute a été enregistré.

Le dispositif de maintien d’ordre est renouvelé pour demain (Police)
Ratoma:
7H – Affrontement matinal sur la bretelle Hamdallaye, Bambéto, Cosa, Enco5 et Sonfonia.

7H – Les forces de l’ordre sont massivement déployées sur les grands axes et les points stratégiques de la zone.

9H – Des centaines de jeunes affrontent les forces de l’ordre à coups de pierres et de pneus brûlés sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa.

12H – Des actes de vandalisme ont été enregistré, kiosques et petits tabliers sont saccagés.

15H – Sur l’axe Lambanyi Taouyah Dixinn, la circulation est fluide.

15H – Les forces de l’ordre sont déployés devant des cinq mairies de Conakry.

16H – Barricades toute la journée à Yattaya Fossideh. Intervention de la Police dans un premier temps pour dégager les barricades. Cependant entre la T7 et la T8, il y a des blocs de pierre partout qui rendent la route toujours impraticable.

Matoto:

Circulation dense et situation plutôt calme. Les populations vaquent normalement à leurs occupations.

Matam :

15H30 – Les activités ont repris normalement

Kaloum :

15H30 – L’administration fonctionne comme d’habitude, la circulation est dense et les marchés sont ouverts au public.

Dixinn :

15H30 – Aucun mouvement particulier, le grand marché de Madina est ouvert en partie et les citoyens vaquent à leurs affaires.

Le Premier Ministre a convoqué une réunion, ce mardi 14 avril à 15 heures avec un collège de dix ministres afin de recueillir leurs avis et suggestions sur la situation sociale, sécuritaire et sanitaire consécutive aux événements de ces dernières 48 heures.

Il a donné des consignes fermes de maintien de l’ordre dans le strict respect de la Loi et a souhaité que toute la lumière soit faite sur les tirs enregistrés lors des affrontements et les circonstances qui ont occasionné des blessés.

Il a également mis en place un comité restreint chargé de lui faire des propositions concrètes permettant la reprise rapide du dialogue avec les partis de l’opposition.

En attendant ces propositions, le Premier ministre demande solennellement aux responsables des partis politiques d’accepter de venir à la table de discussion afin que le débat puisse se tenir dans la sérénité. Le gouvernement reste ouvert à toute suggestion respectueuse des lois et prenant en compte toutes les contraintes qui permettra d’aboutir à un consensus autour des échéances électorales

Le Porte-parole du Gouvernement

M. Damantang Albert CAMARA, Porte-parole du Gouvernement, ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, de l’Emploi et du Travail

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top