Actualités

Sanction, instruction…, le ministre Cheick Sackho dégaine après une seconde sortie médiatique de Junior

seckLa seconde sortie médiatique du désormais célébrissime prisonnier Mohamed Diallo Alias Junior, depuis sa cellule à la maison d’arrêt de Conakry, a eu le don de piquer au vif le garde des sceaux, Mr Cheick Sackho.

Après la diffusion jeudi d’une interview exclusive de ce détenu singulier, sur les antennes de la radio privée Espace Fm, in les « Grandes Gueules », Mr Sackho, furieux, est allé à la télévision d’Etat pour déblatérer sa colère. Il annonce une décision et une instruction :

-D’abord, il dégomme M. André Sasela Léno, jusque-là directeur national de l’administration pénitentiaire, tête de turc toute trouvée. Il est remplacé par M. Alpha Tanoudi Camara, jusque-là conseiller du ministre Sackho, de façon provisoire.

-Ensuite, il instruit au procureur près la cour d’appel de Conakry, de diligenter une enquête, pour faire toute la lumière sur les circonstances et les complicités internes et externes ayant concouru à la réalisation de la dernière interview de Mohamed Diallo alias Junior.

Comme pour dire qu’au gouvernement, on ne mégote pas avec le cas de ce prisonnier qui en sait trop sur le farwest sécuritaire de la Guinée. Ça sent du roussi tout ça!

Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top