Actualités

Une guinéenne parmi les trois défenseurs des droits humainssélectionnés, nominés finaux pour le Prix Martin Ennals 2015.

ASDLa sélection des nominés au Prix, est effectuée par la communauté internationale des droits humains (voir ci-dessous la composition du Jury du Prix). Le Prix est attribué à des défenseurs des droits humains qui ont montré un engagement important et font face à un risque personnel sérieux. L’objectif du Prix est de mettre en lumière leur travail et de les protéger à travers une visibilité accrue.

Asmaou Diallo (République de Guinée)

Son travail pour les droits humains a commencé suite aux événements du 28 septembre 2009 lorsque l’armée guinéenne a attaqué des manifestants pacifiques. Plus de 150 d’entre eux, dont son fils, ont été tués, plusieurs centaines blessés et plus de 100 femmes violées.

Avec l’Association des Parents et Amis des Victimes du 28 septembre 2009 (APIVA) qu’elle a fondée, elle travaille à ce que justice soit faite pour ces crimes, et à fournir une aide médicale et professionnelle aux victimes d’agression sexuelle dont beaucoup ne peuvent pas retourner dans leurs foyers.

Elle travaille aussi à encourager les témoins à s’exprimer et les soutient lorsqu’ils fournissent des informations et des témoignages lors de procédures judiciaires. Son travail a contribué à faire inculper onze personnes dont des officiers supérieurs.

Voici ce qu’elle a déclaré : « En tant que défenseure des droits humains en Guinée, je suis très réconfortée d’être parmi les nominés de la Fondation Martin Ennals, ce prix me pousse d’avantage à continuer ma lutte pour la protection et la promotion des droits humains en Guinée, et j’ose croire que ce prix aura un effet favorable sur l’avancement du dossier du 28 septembre 2009 au niveau judiciaire et sera un levier pour tous les défenseurs des droits humains en Guinée. »

Le prix sera remis le 6 octobre lors d’une cérémonie organisée par la Ville de Genève.

La principale distinction du mouvement des droits humains. Le Prix Martin Ennals pour les défenseur-e-s des droits humains est une collaboration unique entre dix des plus importantes organisations mondiales des droits humains pour protéger les défenseur-e-s dans le monde entier. Le Jury est composé des ONG suivantes :

  • Amnesty International,
  • Human Rights Watch,
  • Human Rights First,
  • Fédération Internat. des Droits de l’Homme,
  • Organisation Mondiale Contre la Torture,
  • Front Line Defenders
  • Commission internationale de juristes,
  • EWDE Allemagne,
  • Service Internat. pour les Droits de l’Homme,

Aboubakri

 

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. MKD

    25 avril 2015 at 10 h 51 min

    je vous invite à plus d’information et de morale pour vos articles, alors renseignez vous bien avant de balancer une information parce que ce n’est pas le visage qui s’affiche ici qui est primée. je vous croyais un site sérieux mais évitons la paresse et le copier collé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top