Actualités

Le président Alpha Condé, raide dans ses bottes, de retour ce vendredi : Grande mobilisation de ses partisans, en vue

ACCCL’union mandingue, soutenue dans un premier temps, par quelques personnalités du pouvoir, face aux tirs de barrage que subit le chef de l’Etat guinéen, venant de ses opposants déterminés à lui mener la vie dure, a eu lieu l’idée il y a quelques jours, de lui réserver un grand accueil digne de sa dimension, digne de ses « performances diplomatiques », à Washington. Soit ! Rien de mal à cela.
On apprenait en ce moment que l’Etat-major du parti au pouvoir, le RPG-Arc-en-ciel, n’avait pas été associé au projet, pire, selon nos informations, il avait même été soigneusement ignoré.
Au soir du jeudi, les choses évoluaient. Finalement, c’est tout le clan et bataclan des partisans du Professeur, du parti au-delà, qui souhaitent opérer une sorte de démonstration de force ce vendredi à Conakry, au retour du chef de l’Etat, leur leader bien aimé. Un président qui resté raide droit dans ses bottes, au sortir de l’Elysée, affirmant qu’il n’est pas question de changer de dates des élections, dans son pays.
Et Ebola dans tout ça ? Qu’a-t-on fait des mesures de l’Etat d’urgence sanitaire renforcée, édictées par le président de la république lui-même ?
Pauvre de toi Guinée, terre des damnés !
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top