Actualités

Dépité, le Capitaine Moussa Dadis Camara écrit au président Condé (Lettre)

1dadis camaraAu-delà de l’exil forcé auquel il est soumis voici bientôt six ans au Faso, ce qui semble aussi faire très mal à l’ex chef de la junte guinéenne de 2008-2009, le capitaine Moussa Dadis Camara, c’est bien le fait qu’après avoir fait des pieds et des mains, pour qu’il lui soit reconnu le statut d’ancien chef d’Etat, il en soit resté sans suite.

Dans ce énième courrier adressé à l’actuel locataire du palais Sékoutoureya, à peine s’il réussit à dissimuler sa déception. Au même moment, il annonce au président Condé, sa décision de quitter l’armée. Lisez plutôt !

 

Capitaine Moussa Dadis CAMARA                                 Ouagadougou, le 20 mars 2015

Officier de l’Armée Guinéenne

Ancien Président de la République

Ancien Commandant en chef des Forces Armées Nationales

A

Son excellence Monsieur Alpha Condé

Président de la République de Guinée Conakry

Commandant en chef des Forces Armées Nationales

Conakry

Objet : – Requête aux fins de cessation définitive de servir dans les rangs de l’armée nationale,

– Obtention du statut d’ancien président de la république

Excellence Monsieur le Président de la République,

Par plusieurs lettres à vous adressées dont la première date de décembre 2012, je sollicitais auprès de votre excellence, d’user de vos prérogatives à l’effet de mettre les institutions républicaines compétentes à contribution aux fins de me permettre de jouir à titre formel du statut d’ancien président de la République de Guinée Conakry.

Excellence Monsieur le Président de la République, je suis au regret de vous informer qu’à ce jour, toutes ces lettres sont restées sans suite.

Ainsi, je vous remercie de bien vouloir considérer le termes de ces lettres qui expliquaient la nécessité du statut d’ancien président de la république qui me permettrait non seulement de vivre dignement et de subvenir aux besoins de ma famille à travers les droits pécuniaires conférés, mais aussi de faciliter mon insertion dans la vie civile en me dépouillant des contraintes militaires telles que les incompatibilités avec certaines activités extramilitaires.

Excellence Monsieur le Président de la République, conformément aux statuts de l’armée (à savoir les règles et règlements de services dans l’armée), je décide librement de ne plus servir dans les rangs des forces armées guinéennes.

Cette volonté s’explique librement par les motifs ci-dessous :

  • Le premier est lié à mon absence prolongée des rangs du fait de mon exil au Burkina Faso pour les raisons que vous n’ignorez pas.
  • Le second est d’ordre pratique. En effet, au moment où j’assurais les affaires de l’Etat, j’étais capitaine de l’armée. Je cumulais ipso facto avec le titre de président de la république, celui de commandant en chef des forces armées nationales. Après avoir quitté la Présidence de la république, je suis resté militaire avec le même grade. Ainsi ma présence dans l’armée pourrait logiquement occasionner un malaise dans le commandement de la hiérarchie militaire. En effet, il serait inconfortable à un officier, plus ou moins gradé, de donner des instructions à un militaire ayant assumé les fonctions de chef de l’Etat, mieux, celles de commandement en chef des forces armées nationales.

Aussi, vous saurai-je donc gré des dispositions qu’il vous plaira de prendre pour donner suite à mes requêtes auxquelles j’inclue le bénéfice du paiement de ma créance de salaires d’Ancien Président qui court depuis l’année 2010 et restée impayée. Il s’agit en d’autres termes, de mes arriérés de salaires.

Je saurai compter sur votre diligence.

Priant que Dieu le Tout Puissant vous accorde la sagesse nécessaire pour parfaire et faire grandir cette jeune démocratie guinéenne, daigner agréer, Excellence Monsieur le Président de la République, l’hommage de mon profond respect.

Capitaine Moussa Dadis CAMARA

Officier de l’Armée Guinéenne

Ancien Président de la République

Ancien Commandant en chef des Forces Armées Nationales

Rapporté par Mamadou Pathé Barry

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. BAHS5

    27 avril 2015 at 14 h 27 min

    QUELLE SANCTION?????????????????????el dadis

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top