Actualités

Rusal/Friguia : Deux millions cinq cent mille francs guinéens contre de longues et pénibles années de travail

FFFA Fria, les veuves de défunts travailleurs de l’usine Friguia, ont le cœur à la renverse. Depuis que Rusal les a appelées à une réunion la semaine dernière, pour aller leur proposer l’insultante somme de 2 millions 500 mille francs guinéens, comme indemnité au titre de longues et pénibles années de services, passées par leurs époux qui ne sont plus de ce monde, au sein de l’usine, elles n’ont pas de mots pour décrire leur déception.
Une d’entre elles, jointe par mosaiqueguinee.com, n’a pas mis assez de temps, à s’expliquer qu’elle a craqué au téléphone. Son mari avant de mourir, a accumulé une trentaine d’années de services, au sein de l’usine, de Péchiney à Rusal/Friguia.
Il est décédé sans laisser une hutte, sa famille vit une situation d’extrême pauvreté depuis l’arrêt de l’usine. Et comme indemnité de toutes ces années de services, la direction de Rusal ne prévoit que 2 millions 500 mille francs guinéens.
Les veuves, certes nécessiteuses, mais elles ont purement et simplement demandé à Rusal qu’elle peut garder son argent.
A suivre !
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top