Actualités

Dubréka : Paul Moussa Diawara inaugure un centre médical et appelle les populations à se mobiliser pour offrir un second mandat au président Condé

IMG_20150501_150513C’est en compagnie d’une forte délégation que le patron de l’Office Guinéen de Publicité M Paul Moussa Diawara s’est rendu dans la préfecture de Dubreka ce vendredi où il a procédé à l’inauguration du Centre Médical Humanitaire Guinéen initié par l’ONG-MEHIGUI.

Dans son discours de bienvenue, Dr Soumah Mohammed Lamine (président de la dite ONG et secrétaire de la jeunesse du Mouvement des Patriotes pour le Développement MPD) s’est tout d’abord félicité de cet acquis tout en réaffirmant leur engagement dans l’amélioration de la santé des populations guinéennes plus particulièrement celle des femmes et des enfants.

Ce centre situé dans le quartier Nègèya est composé d’un bâtiment comprenant :

  • un bureau de consultation
  • une salle d’observation
  • une salle d’accouchement
  • une cabine
  • une pharmacie et
  • deux (2) douches internes.

De là, la délégation s’est rendue dans le quartier Bondabon où elle a pris part à une cérémonie de lecture du saint coran avant de présider un meeting géant organisé à l’occasion par les populations de cette localité qui par la voix de leur président de conseil de quartier n’ont pas manqué d’exprimer leurs doléances pour un meilleur accompagnement des autorités dans le développement de cette localité tout en réaffirmant leur soutien inconditionnel au Président de la République surtout en cette année électorale.

Quant à M Paul Moussa Diawara, dans son discours de circonstance, il est revenu sur les acquis et avancées enregistrés par le Président Alpha Condé depuis son élection en 2010 avant d’inviter les populations de Dubreka à redoubler d’ardeurs pour plus de mobilisation afin d’assurer une victoire massive du RPG-Arc en ciel à Dubreka.

C’est en insistant sur la nécessité pour les populations de se faire recenser que le patron de l’OGP a remercié les populations de Dubreka pour l’accueil qu’elles lui ont réservé.

Mamadou Pathe Barry, envoyé spécial

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top