Annonces

Suite à la fameuse déclaration de Paris, les condamnations du GAC, le Groupe d’Appui au Changement (Déclaration)

1gac logooLe Groupe d’Appui au Changement (G-A-C), à l’avant – garde du combat pour le changement, fait de la culture de la paix et du civisme, la pierre angulaire de ses actions pour le bien être du peuple de Guinée.

C’est avec amertume, au regard du contexte socio-politique actuel de notre pays que nous observions, l’escalade et l’exacerbation de la violence dans les discours politiques à l’image de la déclaration de Paris qui reste et demeure une faute politique.

 En effet, Le G-A-C constate avec regret, une dérive démocratique à travers la déclaration de trois leaders de Partis politiques, faite à Paris le 23 Mars 2015, suite à l’annonce du chronogramme des élections par la commission électorale nationale indépendante. Ce mépris des fondements de la démocratie s’illustre par les propos ci-dessous :

  • la suspension de la participation des députés de l’opposition aux activités de l’Assemblée Nationale ;

 

  • La non-reconnaissance de la CENI ;

 

  • D’appliquer les mesures envisagées dans la déclaration du 06 mars 2015 telle que rappelées au deuxième paragraphe de la présente déclaration : les députés uninominaux seront installés dans les différentes communes.

 

  • De renforcer l’unité et la cohésion de l’opposition qui va s’atteler dès maintenant à l’élaboration d’un programme commun de gouvernement

 

  • Alpha CONDE perd toute légitimité pour présider encore aux destinées de la Guinée. Son maintien au pouvoir constituerait une grave menace pour la paix et l’unité de la Guinée et la stabilité de la sous-région.

Considérant que le sort de la Guinée ne se décide pas à Paris mais en République de Guinée ;

Considérant que les propos tenus dans cette déclaration sont anti constitutionnels et anti démocratiques ;

Considérant que l’attitude de ces trois leaders, tous anciens premiers ministres, vise à jeter de l’anathème sur le pays, ses institutions et ternir ainsi limage de la République ;

Considérant la gravité de cette déclaration de Paris et l’évolution dramatique des événements politiques dans notre pays, en violation flagrante des lois de la république ;

Le Groupe d’ Appui au Changement (G-A-C), dénonce et condamne sans réserve, cette démarche de ces trois leaders politiques dont l’intention avérée est d’affaiblir les institutions et de déstabiliser le régime démocratique en place.

Le Groupe d’Appuis au Changement Fidèle à sa mission de défense des valeurs de la République, interpelle l’ensemble de la classe politique au respect de nos institutions et des lois de la république.

Il est du devoir de chacun et de tous, d’œuvrer à l’instauration de la culture démocratique, de promouvoir la culture de la non violence et le civisme, de préserver la paix et de savoir mettre l’intérêt de la Guinée au dessus de toute autre considération pour une Guinée unie, émergente et prospère.

Pendant que la communauté internationale est fortement mobilisée au chevet des trois pays pour non seulement l’éradication de cette épidémie ayant causée la mort de plus de 10 000 personnes, mais aussi soutenir la relance économique, il est incompréhensible voir inadmissible que ce soit le moment choisi par ces leaders d’opposition qui prétendent gouverner la Guinée, d’entreprendre, une série d’actions de déstabilisation des institutions de la République.

C’est pourquoi, Le G-A-C en appelle au patriotisme de tout un chacun surtout en ce moment crucial de l’histoire de notre pays durement éprouvé par cette épidémie dévastatrice à virus Ebola, ayant ravagé des familles entière et agenouillé l’économie nationale.

Le G-A-C lance un appel pressant à toutes les forces vives de la nation afin de se mobiliser pour la préservation de la paix et de la quiétude sociale et de privilégier le dialogue.

Le G-A-C invite le peuple de Guinée à la retenue et à la vigilance afin de préserver les acquis du changement et d’accompagner les perspectives pour le bonheur et la prospérité de tous.

Il est évident que l’Assemblée nationale, dans une démocratie moderne et civilisée est le lieu par excellence des débats politiques. Le Groupe d’Appui au Changement croit fermement que les manifestations de rues doivent céder la place au dialogue et au débat politique au sein de l’hémicycle.

Vive la République.

Conakry, le 05 Avril 2015

 

Le Président

Fodé Kaba DIABY

Tel : 664 23 32 13

     622 20 46 76

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top