Actualités

Ministère de la Culture : Amirou Conté installé dans ses nouvelles fonctions.

amirou contéC’est en présence d’un parterre de journalistes et d’artistes que s’est déroulée ce mercredi la cérémonie d’installation du nouveau ministre de la culture et du patrimoine historique, Mohamed Amirou Conté précédemment secrétaire général du même département.

La cérémonie était présidée par le secrétaire général du gouvernement Sékou Kissy Camara, et a mobilisé plusieurs ministres du gouvernement et cadres de l’Etat.

Dans son discours de circonstance, le nouveau ministre a tout d’abord remercié le chef de l’Etat pour la confiance et le choix porté sur sa personne afin de diriger ce département. Il a également remercié le premier ministre et tous les acteurs impliqués à quelques niveaux que ce soit dans cette nomination.

Après avoir énuméré une longue liste des maux dont souffre le secteur de la culture, le nouveau ministre a pris l’engagement de faire de la relève de ces défis son combat personnel et celui de tous les cadres de son département à travers notamment les priorités ci-après :

  • Le recensement du patrimoine culturel guinéen ;
  • La réhabilitation et la valorisation des symboles culturels nationaux ;
  • La promotion de la production culturelle et la lutte contre la piraterie ;
  • L’institution des quinzaines et festivals au niveau national ;
  • L’enseignement des valeurs culturelles nationales aux jeunes générations ;
  • Veiller à l’application de tous les accords et conventions ratifiés par la guinée dans le cadre bi et multi latéral.

Tout en rappelant que chacun de ces axes prioritaires fera l’objet d’une étude approfondie pour aboutir à la réalisation d’actions sur le terrain.

Le ministre a également annoncé les actions prioritaires de son département à mettre en œuvre cette année et l’année suivante parmi lesquels : l’organisation de états généraux de la culture pour l’élaboration du document de politique culturelle nationale de la République de Guinée, la réalisation des études de faisabilité pour la construction du siège du ministère de la culture, l’organisation des quinzaines artistiques cette année et du festival national de la culture en 2016, la mise en place du fonds d’aide à la culture, la finalisation des textes portants sur la règlementation des spectacles et l’inventaire du patrimoine culturel national.

Il a terminé son discours en invitant tout un chacun à œuvrer pour la réalisation de ces différents objectifs.

Mamadou Pathé Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top